FPT: communiqué de presse des territoriaux FSU

 

Communiqué de Presse

 

FPT : Dialogue social en trompe l’œil, le gouvernement joue avec  le feu !!

 

 

Le Comité interministériel de la transformation publique réuni le 29 octobre dernier a confirmé les orientations libérales du gouvernement à l’encontre de la fonction publique, de ses agents et du fonctionnement des services.

Les annonces programmées d’une réduction massive du nombre de fonctionnaires sans étude d’impact et de  la généralisation des recrutements par contrat, de mobilités forcées et de primes au mérite, reprises du rapport  « Action publique 2022 » auxquelles s’opposent l’ensemble des organisations syndicales, démontrent la duplicité du gouvernement en matière de dialogue social.

Sous le prétexte fallacieux de vouloir moderniser la Fonction publique, il s’agit en réalité pour le Président de la République et le premier ministre, de détruire les fondements du statut général  afin de transférer à terme au secteur marchand les missions de proximité, réduisant toujours plus les réponses sociales auxquelles ont droit les usager.e.s.

Le lendemain, le Secrétaire d’État en charge de la fonction publique,  a dévoilé son projet de nouvelle architecture des rémunérations. Il a illustré l’attaque sans précédent faite aux agents publics, par la mise en place d’un système aléatoire et discriminant aux seules mains des employeurs, dont ceux des collectivités locales.

Ces positions dogmatiques, sont l’exact opposé de l’esprit du protocole « PPCR » dont le prolongement aurait dû aboutir à de nouveaux déroulements de carrière et des revalorisations indiciaires plus équitables pour toutes et tous les agent-es de la Fonction publique intégrant entre autre une part des primes.

A contrario de ce projet, l’égalité de traitement et d’accès aux droits pour toutes et tous, nécessite une autre répartition des richesses conjuguée à une fiscalité véritablement redistributive.

Le SNUTER-FSU rappelle son attachement aux services publics de proximité, à la progression du pouvoir d’achat, à l’amélioration des conditions de travail, au renforcement des moyens redonnant sens aux missions exercées par les agent.e.s publics au service de l’intérêt général.

Il prendra les initiatives nécessaires pour que soit donné un coup d’arrêt à de telles attaques et en appellera à l’intervention des personnels territoriaux.

A Paris le 31 10 2018

 

Contact presse

Didier Bourgoin 0680323327

partager:

Commentaires fermés.