Élections professionnelles à Limoges : le travail ne paie pas…

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES 2018 :

 

La FSU conserve sa deuxième place !

 

Malgré les attaques incessantes des derniers jours sur la FSU à la Ville, malgré des rumeurs cautionnées pour certaines par le cabinet du maire, les électeurs ont choisi de consolider notre syndicat comme deuxième organisation syndicale, la première anti-magouille.

Nous ne pouvons que remercier chaleureusement et humblement les centaines de collègues qui nous font confiance pour défendre leurs emplois, leurs carrières et les lois et décrets qui régissent la Fonction publique territoriale pour les 4 prochaines années.

Force est de constater cependant que le grand vainqueur de ces élections est le syndicat FO, seule organisation qui profite, en plus du coup de pouce des politiques, de la désertion des électeurs. Mais c’est comme cela : l’abstention profite toujours aux sortants.

Il est visiblement plus facile de virer un maire à la Ville qu’un syndicat majoritaire depuis… Louis Longequeue (il y en a qui ne connaissent même pas…). Nous en prenons bonne note…

Le climat actuel (gilets jaunes), les soupçons de fraude au sommet de certaines OS, les accords signés remettant en cause les congés et les primes sont aussi responsables de l’abandon de certaines catégories de personnel de la confiance accordée à tous les syndicats.

La FSU a certainement une part de responsabilité dans ce désamour, mais elle est surtout victime d’une trop grande naïveté et d’une trop grande honnêteté à la Ville de Limoges. Faudra-il pour autant, changer de stratégie pour convaincre la majorité de nos collègues à nous faire confiance ? Il nous sera certainement difficile de changer nos idéaux qui sont avant tout l’égalité, la liberté et l’altruisme.

C’est peut être pour cela que la FSU résiste le mieux à la « remontada »  de FO par rapport aux élections de 2014 en ne concédant au CT que 0,84% de recul, (contre – 2,5% pour la CGT qui ne siègera plus en catégorie B et -4,87% pour l‘UNSA qui perd tous ses sièges sauf en catégorie A).

Notre satisfaction est que la FSU est le seul syndicat de la Ville qui siègera dans toutes commissions où il s’est présenté (Cap, CT, CCP C) Notre deuxième place, (+1 siège) conforte également notre présence au CHSCT et à la Commission de réforme.

Enfin, nous félicitons tous nos camarades de la FSU de la Haute-Vienne qui, de part leurs excellents résultats,  font que notre syndicat reste le premier des territoriaux dans notre département grâce notamment aux victoires au Centre de gestion (toutes les communes de moins de 50 agents), Conseil départemental, Ambazac, , Bellac, communauté de communes Elan et Haut Limousin en marche, Panazol, Feytiat, Isle, Condat, Verneuil, EHPAD de Cussac et de Châteauponsac, Rihac-Rancon, Rochechouart, Saint Yrieix.

 

partager:

Commentaires fermés.