LE RAS L’BOL LES FONCTIONNAIRES! TOUS EN GREVE LE 24 JANVIER!

REFORME DE LA FONCTION PUBLIQUE

REFORME DES RETRAITES

GEL DU POINT D’INDICE JUSQU’EN 2022

Depuis le 5 décembre, des centaines de milliers de salariés de tous les secteurs professionnels ont participé aux mobilisations contre la réforme de la retraite par points voulue par MACRON (17 décembre, 9,11,16 et 18 janvier…)

Face au soutien populaire au mouvement social qui perdure, et à l’extension du mouvement dans la Police Nationale qui menaçait de le lâcher, E.Macron a uniquement protégé de ce système de régression majeure du droit à la retraite les agents chargés du “maintien de l’ordre”. Puis il a fait un geste, pour mettre dans sa poche, deux syndicats qui n’étaient pas dans le mouvement. Il a repoussé la mise en place de l’âge pivot de 2022 à 2027, mais……en maintenant celui-ci ensuite, en l’appelant “âge d’équilibre”; un âge qui pourrait être de 65 ans! Quelle mascarade!!!

Pour les personnels de la territoriale, il n’y a rien à négocier!

Même pas la moindre proposition pour éviter la catastrophe annoncée. Fin de fin de carrière difficile, pénibilité des métiers, niveau faible des primes, avenir du régime additionnel sur les primes (RAFT) …

Par points, c’est bien?

Pas besoin d’être mathématicien pour comprendre qu’une retraite qui serait liquidée par points acquis au cours de toute une carrière fait disparaître les calculs des pensions basés sur l’indice détenu les 6 derniers mois dans la fonction publique (donc le meilleur salaire) et sur la moyenne des 25 meilleures années dans le privé. Comme le nombre de points acquis en début de carrière sera très faible du fait de la précarité, et de la précarité, et de la faiblesse des rémunérations, quand viendra l’heure de la retraite, la liquidation du nombre de points acquis sera beaucoup plus faible. D’ailleurs, le gouvernement est absolument incapable de sortir un logiciel sérieux pour permettre à chacun de calculer sa pension dans le futur régime. Le gouvernement promet une retraite minimum de 1000 euros pour une carrière complète (?),mais est ce simplement à l’ex minimum vieillesse (ASPA) de 903 euros (au 1/1/2020) qui est récupérable sur succession? Nous n’en savons rien également. Tout cela relève d’une mauvaise farce,dont le seul but est de diminuer les pensions pour satisfaire les appétits aigus des grands groupes d’assurances et de placements bancaires comme le fameux ” Black Rock”.

 

Gel du point d’indice: un nouveau mauvais coup pour les territoriaux!

Dans un rapport de novembre, le conseil d’orientation des retraites (COR) a lâché une petite bombe qui concerne la paie de quelque 5 millions de fonctionnaires, dont 1,8 millions de territoriaux. Le gouvernement table en effet sur un gel du point d’indice jusqu’en 2022. Une rigueur salariale plus sévère que celle annoncée dans la précédente projection budgétaire de juin 2019. Le traitement moyen par tête de l’économie française dans les années à venir. On suppose que la progression du traitement indiciaire moyen serait limitée à +0.1% pour les fonctionnaires d’ici 2022 contre 1.86% pour le privé… Les plus bas salaires des grilles indiciaires de la fonction publique sont passés sous le niveau du Smic depuis la revalorisation du salaire minimum au 1er janvier.

partager:

Commentaires fermés.